Scie à queue d’arronde

Je m’étais acheté une scie à queue d’arronde chez Lee Valley. Rien de bien cher, autour de 20$ pour une bonne scie, c’est une aubaine. Cependant, à l’usage, je la trouvais un peu difficile à manipuler. Non pas que l’aigusage faisait défaut. Elle coupait très bien mais elle était un peu difficile à contrôler. C’est plus difficile faire un trait de scie parfaitement vertical avec une poignée ronde. Notre main n’a pas de repère sur l’axe verticale, le poignet peut facilement tourner légèrement d’un côté ou de l’autre et lorsqu’on s’en rend compte, notre trait de scie a déjà bifurqué d’un côté.

J’ai donc décidé de me fabriquer un autre manche pour cette scie. Je me suis inspiré d’un projet sur le site de Norse Woodsmith. Le gars sur ce site se fabrique une scie à dos de A à Z. Je me suis servi uniquement de la portion “poignée” de son projet. J’ai trouvé sur Internet un fichier PDF avec un modèle de poignée de scie que j’aimais bien et je l’ai imprimé pour dessiné sur mon morceau d’érable piqué qui servira de poignée.
Alors la voici ! Notez qu’il n’y a qu’une seule couche d’huile d’abrasin dessus. Je vais continuer avec de l’huile danoise pour les autres couches. Ca va faire un fini de surface qui va mieux protéger ma poignée.

Sur la deuxième photo, vous pouvez voir la poignée d’origine qui venait avec cette scie. Comme j’en avais parlé, j’ai fabriqué cette poignée avec un morceau d’érable piqué. Ça été plus facile que je pensais. Ma plus grosse difficulté était au niveau de la rainure plus large qui accepte la languette de laiton dans le haut de la lame. Cette rainure dans la poignée est plus mince que mon ciseau à bois le plus petit. C’est à dire plus petit que 1/4 de pouces. C’était donc difficile de nettoyer la rainure sur la largeur, j’étais obligé d’y aller en couchant le ciseau à bois sur le côté et de nettoyer la rainure d’avant en arrière. J’avais quand même préalablement vidé une partie de la rainure sur ma perceuse à colonne avec une petite mèche.

La rainure dans la poignée qui accepte la lame, juste plus bas que la rainure pour la languette de laiton, a été faite avec une scie dozuki. J’avais besoin de faire un trait de scie très fin et cette scie était adéquate pour ce travail. (Comme quoi les outils occidentaux ont parfois besoin des outils japonais )

J’ai fixé ma poignée selon la méthode proposée par le site web Norse Woodsmith. La photo suivante provient de son site web et demontre comment faire tenir la poignée debout sur la perceuse à colonne pour vider grossièrement cette rainure.

Aussi, les vis de laiton était un peu trop longues (même si j’ai pris les plus courtes) alors il a fallu raccourcir la vis femelle.

Finalement, je suis pas mal content du résultat et je trouve, honnêtement, que ce type de poignée permet un meilleur contrôle de la scie lors d’une coupe. Même si la scie coupe bien avec sa poignée d’origine, je préfere de loin ce type de poignée qui permet de garder la main dans une position beaucoup plus naturelle, c’est-à-dire droite et non penché vers l’avant. C’est une question de goût aussi, le look n’est pas le même.

Écrit par

Pas encore de commentaires

Écrire une réplique

Message