Horloge Salisbury

Quand j’ai fait mes coins au ciseau à bois et gouges à sculpter, disons que le premier coin n’était pas très évident. Je me demandais comment m’y prendre. J’ai passé près de 45 minutes à parfaire ma technique et me développer une façon de faire sur le premier coin.

Maintenant, je prends environ 10 minutes par coin. J’ai donc pensé vous faire un petit pas-à-pas pour vous montrer comment je m’y prends et vous sauver un peu de tracas si vous avez un jour à en faire.

La difficulté, c’est qu’il s’agit d’un joint tenon-mortaise, avec un montant et une traverse qui s’assemble à angle droit, mais il faut simuler une moulure comme s’il s’agissait d’un joint à onglet assemblé à 45 degrés.

Voici la liste de mes outils de gauche à droite :
– Une gouge coudée (côté gauche)
– Une gouge coudée (côté droit)
– Un méplat de 5mm
– Un méplat de 8mm
– Ciseau à bois de 1po

On commence avec un joint rond. Notez que le roulement à bille du fer à toupie empêche le fer de faire son profil arrondi jusqu’au bout de la planche dans le coin vers le bas.

Avec un ciseau à bois conventionnel de 1po, je délimite le coin.

Avec un méplat, je nettoie le coin en haut de la moulure.

Ensuite, avec mon ciseau à bois, je délimite l’endroit où virtuellement, mon joint à onglet serait situé. Ceci me permet en même temps de faire détacher facilement les copeaux de bois lorsque je vais sculpter le profil de la moulure vers le coin.

Ensuite, je refais le profil de la moulure sur la traverse, et ce jusqu’au montant.

Après, je continue de refaire le profil de la moulure, mais sur le montant. Je débute avec un méplat et je termine avec ma gouge coudée (côté droit) pour aller jusque dans le coin de faux-joint à onglet.

Maintenant, il suffit de faire la même chose mais de l’autre côté, ce qui termine le coin de la moulure.

Voici ce que ca donne vu de haut.

Je dois avouer que mes deux gouges coudées sont très pratiques pour aller jouer dans les coins et endroits difficilement accessibles avec des méplats et autres gouges.

Bon, première erreur. J’ai fait mes rainures pour accueillir le panneau du fond sur chacun des côtés du corps de l’horloge. Cependant, j’ai eu une distraction et j’ai fait la rainure sur le mauvais côté d’un des deux côtés. Ce qui fait que j’ai deux côtés gauche.

Pour corriger mon erreur, je vais combler la rainure avec une baguette de bois. Cette baguette est un rebus de la refente de cette même pièce de bois donc elle aura la même couleur, ça devrait aider à dissimuler l’erreur.

On a jamais, mais jamais assez de serres !!!

Finalement, ça ne parrait pas trop ! Fiou !

Le rabot de finition no4 a été utile pour enlever l’excédent de ma baguette de remplacement.

Maintenant, je procède à l’assemblage du corps. Sur le devant, les traverses sont visées. Les vis seront dissimulées par la moulure du bas du corps.

Écrit par

Pas encore de commentaires

Écrire une réplique

Message