Coffre à outils

Mon dernier projet est la fabrication d’un coffre à outils. Il m’est souvent arrivé de trouver que de petits outils prenaient de la place inutilement sur une tablette, sans utiliser tout l’espace vertical disponible.

Alors, quand je suis tombé sur ce modèle de coffre à outils, j’ai tout de suite trouvé le plan à mon goût. Ce petit coffre comporte 10 petits tiroirs de 1po 5/8 de hauteur, ce qui est parfait pour ranger des ciseaux à bois, verniers, règles, compas, pinces, etc ! Bref, tous les petits articles difficiles à ranger dans de grandes armoires sans perdre de l’espace inutilement. Le coffre est fait à partir de merisier. Les goujeons qui cachent les vis sont fait à partir de noyer noir, de même que les poignées des tiroirs. Les poignées ont été fixées grace à un goujeon de bois qui est à moitié dans la facade du tiroir et à moitié dans la poignée.

Je commence la fabrication du coffre par le dégauchissage et le rabotage des planche de merisier brutes. Ensuite, j’en fait des panneaux en laminant les planches précédemment rabotées.

Le fond des tiroirs dépassera d’environ 1/4 de pouces de chaque côté et glissera dans des rainures qui seront faites dans les côtés. Il faut alors faire ces série de rainures, 10 de chaque côté, dans les deux panneaux qui formeront les côtés du coffre. Je termine les panneaux des côtés en collant une languette qui dissimulera les rainures à l’arrière du coffre, comme on peut le voir sur la photo suivante.

Un petit coup de rabot pour égaliser la languette sur le panneau de côté.

Ensuite, j’assemble les différents côtés du coffre en collant et en vissant les panneaux. Les vis sont dissimulées sous la surface du panneau pour laisser la place aux cache-vis en bois de noyer noir.

Les goujons de bois en noyer noir ont été créer à partir de cette mèche:

Voici le coffre lors de la pose des goujons.

Une fois la colle des goujons sèche, j’utilise une scie à araser pour couper les goujons au niveau du panneau. La scie à araser est conçu pour ne pas grafigner le bois, les dents étant droites ou orientées vers le haut.

Les faces des tiroirs sont fabriqués d’érable piqué et le fond des tiroirs, simplement de merisier russe 1/4po d’épais. Le fond du tiroir en merisier russe est simplement collé et crampé par en dessous et dépasse de 1/4po de chaque côté. Il glisse dans des rainures qui ont été faites dans les côtés du meubles. Je vais probablement ajouté de la cire d’abeille pour que les tiroirs coulissent de façon plus fluide que pour le moment. Ils sont un peu dur à tirer, et il ne faut pas tirer de biais sinon le tiroir se coince assez vite.

Les tiroirs sont assemblés de façon très simple. Pas de queue d’arronde ou de joint particulier. Collé simplement à angle droit. Pourquoi? Et bien, le fond collé et crampé assure une certaine solidité, les joints à angle droit collés font le reste.

Le meuble à été fini avec de l’huile danoise appliquée au pinceau pour les deux premières couches et ensuite avec un chiffon bleu pour chaque couche subséquente. Je sable au papier 600 environ aux deux couches pour garder une surface lisse.

Écrit par

Pas encore de commentaires

Écrire une réplique

Message