Cheval de bois

Le printemps dernier, j’ai fabriqué 4 de ces chevaux de bois. Je les fabrique en pin noueux raboté jusqu’à 6/4 et les fini avec une gomme laque blonde (Ce n’est pas toxique pour les enfants). J’ai pris le modèle à partir de ceux que mon grand-père paternel fabriquait pour tous ses petits enfants. Je garde le sien précieusement mais j’en fabrique pour des amis qui viennent d’avoir des enfants. C’est un magnifique cadeau qui sort de l’ordinaire. On n’en trouve pas des cadeaux comme ca dans les magasins. Et en plus, quand ils apprennent que c’est moi qui les fabrique, ces chevaux ont une valeur de plus à leurs yeux.

Pour les assemblages, j’ai assemblé la queue du cheval en faisant une rainure de la même largeur que la queue dans le banc, et ce environ 1/2 de pouce de profond. Pour solidifier le tout, j’ai mis un goujon de 1/2po de diamètre qui entre dans la queue et le banc. Le tout est collé. C’est assez solide.

Les deux bascules de chaque côté sont visées et collées dans le cadre qui est à l’intérieur. On voit sur la photo du cheval non fini les trous de vis que j’ai caché par des champignons en bois. C’était la méthode de mon grand-père. Je songe à refaire le plan pour que le cadre ait des tenons et les bascules des mortaises. Pas de vis après ca. Sinon, j’ai réussi à trouver des champignons en bois fait de noyer noir. Ca ferait un contraste interessant. Même s’il y a des vis, j’ai quand même collé le cadre le long des bascules.

Les pattes sont collées au cadre intérieur et vissées par en dessous. Elles sont également vissées au ventre du cheval qui est sous le banc. Les vis sont cachées par des champignons de bois. Je ne sais pas cependant ce que je pourrais faire comme assemblage à cet endroit pour éviter d’avoir des vis et des champignons. Il faut que ca soit solide pour supporter le poids de l’enfant.

Le ventre est collé sous le banc et j’ai aussi ajouté deux vis qui vont jusqu’au banc. Ces vis sont difficiles à voir parce qu’elles sont situées en dessous.

La tête est collée et vissée également. Contrairement aux autres morceaux, elle est doublée, c’est-à-dire deux morceaux de bois collés cote-à-cote ce qui en fait un morceau de 3 pouces de large.

Finalement, les poignées de chaques côtés du cheval est en fait un seul goujon de 1/2po de diamètre qui traverse la tête de bord en bord. C’était une façon pour moi de m’assurer qu’elles étaient vis-à-vis.

Écrit par

Pas encore de commentaires

Écrire une réplique

Message