Bibliothèque

Voici une petite illustration d’une bibliotheque que je suis en train de fabriquer pour mon bureau au sous-sol de la maison.

Elle va couvrir un mur de 4 pieds et un autre de 3 pieds. Elle fera 7 pieds de haut. Je la fait en frêne et la finition sera de l’huile de colophane.

Vu comme ça sur le plan, la bibliothèque semble très imposante donc je me suis posé la question si elle passerait la porte de la pièce où elle est destinée. J’avais déjà fait ce calcul et comme ma porte mesure 30po, je savais d’avance qu’il faudrait assembler dans le bureau et que cette bibliotheque serait condamnée à finir ses jours à cet endroit.

C’est d’ailleurs une des raisons pourquoi la finition sera faite avec de l’huile de colophane. J’ai acheté le produit fabriqué par écohouse. Cette compagnie ne fabrique que des produits écologiques. Je me suis déjà servi de ce produit pour un autre projet et je dois avouer que l’odeur est très agréable. Ca sent les oranges (diluant aux agrumes) et le romarin (essence de romarin). Comme ce bureau nous sert d’endroit de travail pour les ordinateurs, ont y est souvent, je ne voulais pas empester le vernis à l’huile ou autre produit de finition avec des vapeurs toxiques ! La dernière fois que je m’en suis servi, on aurait dit que je faisais la cuisine dans l’atelier!

Puisque le meuble est sur deux murs différents et que les tablettes et le fond ne sont pas dans le même sens, le défi de ce projet était de prévoir les dilatations/expensions du bois et d’en tenir compte dans le plan du meuble. Le design en est fortement influencé.

J’aurais aimé mieux des côtés de bibliothèque avec des panneaux soulevés mais ça augmentait encore plus le niveau de difficulté.

J’ai acheté ce petit kit de fer à toupie chez Elite pour faire la plinthe du bas et la moulure de corniche du haut. Je vous en donnerai mes impressions lorsque je l’aurai utilisé.

Les tablettes du bas sont un peu plus larges parce qu’elles se rendent jusqu’au bord alors que les autres tablettes ont un léger retrait par rapport au côté de la bibliothèque. Puisque les tablettes sont moins larges, celles de l’autre côté doivent être plus longues pour aller les rejoindres.

Pour les fers à toupie, je ne peux pas comparer avec aucune marque, je ne m’en suis pas servi encore. Cependant, comme dans la vie, on en a toujours pour ce que l’on paie, je n’irais pas jusqu’à les comparer à du freud. Mais pour des fers qu’on ne croit pas utiliser pour beaucoup d’autres projets, je crois que la qualité sera suffisante. Mieux que du mastercraft ou du samona à voir et confirmer …

Les tablettes seront jointes entre elles avec des biscuits. Même chose pour les joindre aux côtés de la bibliothèque. Je ne veux aucune vis apparente sur les côtés.

Elles seront visées au derrière de la bibliothèque pour ajouter de la rigidité à l’ensemble. Le fond est fait en massif, d’une épaisseur de 3/8 po.

Elles seront visés dans des fentes pour permettre l’expension du bois puisque la fibre de bois du fond sera verticale et il pourrait y avoir une expension latérale.

Je me suis procuré cette mêche pour faire des glissières pour les vis dans le panneau du fond :

En premier lieu, j’ai procédé à l’assemblage des tablettes. Elles sont collées et retenues par 3 biscuits sur le joint.

Puisque le sens du grain du bois pour le fond n’est pas le même que pour les tablettes, la seule façon que j’ai trouvé pour que le fond puisse prendre son expansion avec les changements d’humidité, et de servir de support pour l’arrière des tablettes, c’était de le fixer avec des vis dans des rainures. Ces rainures permettent l’expansion du panneau du fond et va empêcher que celui-ci ne fissure.

Voici donc les côtés assemblés sur la première tablette, celle du bas. On peut voir les rainures de la biscuiteuse sur le côté à chaque endroit où il y aura une tablette. Les rainures pour les vis du fond sont aux même niveaux également.

Je me suis fait un petit gabarit pour faire les rainure des biscuits exactement aux même endroits sur les côtés et sur les tablettes. Ici sur le côté.

Ici sur la tablette. Donc pas de mauvaise surprise lors de l’assemblage !

Voici maintenant une photo lors de l’installation et le collage des tablettes. Vous pouvez remarquer que je me suis fabriqué des petits supports pour supporter le poids des tablettes lors de l’assemblage. Puisque les tablettes ne sont pas encore visées dans le panneau du fond, le poids est quand même important à supporter. Les tablettes font quand même 1 1/4″ d’épais !!!

Voici une photo qui montre la bibliothèque assemblée. Il ne me reste plus qu’à ajouter les plinthes dans le bas et les o’gee dans le haut et d’appliquer la finition.

Je vous ait mis mon rabot “low angle jack plane” sur une tablette pour vous donner une idée de la grandeur du spécimen !!!

Les plinthes et le O’gee ont été installés et 2 couches d’huile de colophane ont été appliquées. Je prévois mettre 4 couches en tout.

Écrit par

Pas encore de commentaires

Écrire une réplique

Message